Mes récits de voyage

Venez voyager avec moi...

10 août 2007

Premier jour de voyage : arrivée à Oslo

Nous sommes le mercredi 9 août 2006. Nous arrivons à Oslo vers 16h30, sous une légère pluie.

Au cours de son histoire, la capitale norvégienne a changé de nom à plusieurs reprises. Baptisée Oslo à l’origine, elle fut successivement appelée Christiana et Kristiana avant de reprendre son nom initial en 1925. Ses habitants peuvent nager dans l’Oslofjord en été et chausser les skis dès l’arrivée de l’hiver. Le centre abrite de nombreux musées et galeries, un palais royal, des parcs et des édifices publics. Datant du XIVè siècle, son château garde l’entrée du port.

La première étape a été la visite de l’hôtel de ville Rådhuset.

Il a été inauguré en 1950, à l’occasion du 900ème anniversaire de la ville d’Oslo. C’est depuis le centre administration d’Oslo.

Son grand hall richement orné, le Rådhushallen, accueille chaque année, le 10 décembre, la cérémonie de remise du prix Nobel de la paix. La paroi du fond de ce hall expose l’œuvre de Henrik Sørensen, la plus grande peinture à l’huile d’Europe.

On peut voir dans cet hôtel de ville une sculpture représentant un tigre, qui est l’emblème d’Oslo.

J’ai ensuite effectué une balade derrière l’hôtel de ville, sur le port du fjord d’Oslo.

   

   

   

Sur le port, on peut trouver le bâtiment du prix Nobel.

Puis, je suis montée au niveau de la forteresse Akershus. J’ai vu en particulier le Høymagasinet, qui est une ancienne grange à colombage de 1845. Aujourd’hui, elle abrite des maquettes retraçant l’histoire des bâtiments de la ville.

Le centre d'Oslo présente beaucoup de coins de verdure :

Cette balade a également permis de voir les principaux bâtiments du centre ville :

- le théâtre national :

Conçu par Henrik Bull, l’édifice est considéré comme le témoin le plus significatif du renouveau de la construction en brique au XIXè siècle. Son style baroque est typique de l’architecture des théâtres européens de la fin du siècle. En 1980, un incendie cause d’énormes dégâts qui nécessitèrent cinq années de restauration.

Dans tout le bâtiment sont répartis des tableaux d’Erik Werenskiold, de Karl Fjell, de Christian Krohg, ainsi que des bustes réalisés par Gustave Vigeland, Per Palle Storm et d’autres sculpteurs nationaux. Devant le théâtre se dressent les statues de deux des plus célèbres écrivains norvégiens : Henrik Ibsen et Bjørnstjerne Bjørnson.

- l’université :

Elle se dresse sur le côté nord-est de l’avenue principale de la ville, la Karl-Johan. Cet édifice néoclassique fut érigé en 1852, quarante ans après le décret de Frédéric VI autorisant la Norvège à avoir sa propre université. Le souverain donna son nom à l’institution, qui le conserva jusqu’en 1939. Au fil des années, le nombre d’étudiants allant croissant, la plupart des enseignements ont été déplacés à Blindern, à la périphérie d’Oslo. Seules la faculté de droit et une partie de l’administration sont restées ici.

- le palais royal Slottet :

Dominant le centre d’Oslo, le palais royal attire naturellement le regard à l’extrémité de la Karl-Johansgate.

Lorsqu’il monta sur le trône du double royaume suédois-norvégien en 1818, Karl Johan décida d’ériger une résidence royale à Oslo. Il chargea l’architecte H.D.F. Linstow de ce projet.

En 1836, les architectes H.E. Schirmer et J.H. Nebelong entreprirent la décoration intérieure. Peter Frederik Wergmann fut chargée des frises murales de la salle de banquets exécutées dans le style Pompéi. Linstow agença la chapelle et la salle de bal, tandis que le peintre Johannes Flintoe orna la chambre dite « aux oiseaux ».

Le palais ne fut terminé qu’en 1848, après la mort de Karl-Johan. Son fils Oscar Ier inaugura l’édifice en grande pompe.

Ce bâtiment grandiose ne devint une résidence permanente qu’en 1905, lorsque la Norvège acquit enfin son indépendance. Le roi Håkon et la reine Maud s’installèrent alors dans un palais qui s’était énormément dégradé. Il fut rénové progressivement et bénéficia d’une restauration complète à la fin du XXè siècle.

Le palais est fait de brique et de plâtre. Il comprend trois ailes qui s’élèvent chacune aux trois niveaux. Entourant l’édifice au sud et à l’est, les jardins de Slottsparken sont ouverts au public. A l’ouest, Dronningsparken forme un parc privé protégé par des grilles.

Le Slottet renferme une magnifique collection d’œuvres d’art. à l’été 2000, le public a pu la découvrir pour la première fois, ainsi qu’une partie du bâtiment dans le cadre de visites guidées.

Devant le palais se dresse la statue de Karl-Johan.

- Un bâtiment typique, abritant le Hard Rock Café d'Oslo :

Nous sommes alors retournés à l’hôtel dans la banlieue d’Oslo.

Voici deux vues depuis l’hôtel :

   

Après dîner, nous avons pu profiter des installations de l’hôtel : piscine, jacuzzi, sauna, hammam.

   

   

Posté par avodyenne à 17:32 - Mon voyage en Norvège - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    TRIVAGO-OSLO

    Merci pour cette visite à travers Oslo, je souhaite faire partager votre expérience avec d'autres passionnés de voyage, de découvertes et de culture, j'ai donc le plaisir de rajouter votre récit très illustré sur la communauté TRIVAGO

    Posté par TRIVAGO-ArthurB, 29 novembre 2007 à 13:49

Poster un commentaire