Mes récits de voyage

Venez voyager avec moi...

18 août 2007

Samedi 4 août 2007 : Kokoni – Mystra – Olympie

Passage à Sparte.

Bien qu’elle ait été l’une des plus puissantes cités du monde antique, l’antique Sparte ne fut jamais fortifiée et ne laissa que fort peu de vestiges, excepté l’acropole. A l’ouest du site, on peut voir l’excavation laissée par un théâtre romain dont les pierres ont servi à construire la ville de Mystras.

Mystras

Mystras, la « merveille de Morée » est l’un des sites les plus impressionnants de Grèce, avec ses maisons perchées sur une arête du massif de Taÿgetos. Fondée par les Francs en 1249, qui venaient d’abandonner Sparte, elle fut cédée aux Byzantins : la population de la ville atteignit alors 20 000 habitants. Après 1348, Mystras devint la capitale de la Morée, principauté liée à Byzance mais presque indépendante. A la fin du XVè siècle, elle abrita le dernier foyer culturel byzantin, attirant intellectuels et artistes de Serbie, d’Italie et de Constantinople. De ce brassage résulte le caractère très cosmopolite de la décoration des églises de Mystras.

Aujourd’hui en ruine, Mystras est partagée en 3 parties : le château forteresse de Villehardouin, la ville haute latérale à la forteresse, enrobée dans son appareil défensif, la ville basse avec ses propres remparts.

100_1570

100_1584

100_1593

100_1601

100_1603

100_1608

100_1586

100_1589

100_1577

100_1574

100_1572

Nuit à Olympie

Posté par avodyenne à 18:10 - Circuit Grèce classique - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire